Vie Citoyenne et Proximité

NOS RÉALISATIONS

Toute une équipe à votre écoute

  • Bienvenue aux nouveaux arrivants ! Chaque année à l’espace Horizon, nous avons à cœur de faire votre connaissance, de vous présenter les élus à votre service et de vous faire découvrir votre nouveau lieu de vie. Depuis leur création en 2008, les petits-déjeuners d’accueil des nouveaux habitants sont une véritable institution et le meilleur moyen de vous rencontrer.
  • Les permanences de quartier rencontrent un succès qui ne se dément pas depuis leur création en 2002. Le public nombreux témoigne de l’importance de ces échanges en phase avec les problématiques et attentes des habitants.

  • L’heure de la majorité a sonné, c’est une étape importante de la vie citoyenne. Jean-François Oneto y attache une importance particulière en remettant à chaque jeune sa carte d’électeur. Il est important de rappeler que cette nouvelle vie est faite de droits mais aussi de devoirs.

En résumé, la concertation, c’est chaque année :

– une moyenne de 42 permanences de quartiers,
– 6 réunions de quartiers,
– environ 25 réunions thématiques,
– 4 réunions de concertation,
– plus de 1 200 demandes traitées (chiffres 2019
)


  • Les réunions de quartier sont une fenêtre ouverte sur les futurs projets d’aménagement et évolutions des différents quartiers de la ville. Une large place y est accordée au débat.

  • Une ville à l’écoute de ses commerçants : parce qu’ils sont le moteur de la vie économique locale, Jean-François Oneto a mis un point d’honneur à mener des actions en faveur des commerçants de notre ville. L’année 2019 a vu la mise en place d’une campagne de promotion sous la forme d’affichage urbain et sur le réseau de bus, des animations en centre-ville, la réalisation d’un guide des commerçants etc.
    Parce que l’attractivité de notre ville dépend aussi du dynamisme de son commerce, nous en avons fait notre devise : « J’aime mes commerçants, j’achète à Ozoir ! ». Profitons du savoir-faire de nos commerçants et de leurs bons conseils : le « Made in Ozoir » n’aura jamais été aussi vrai qu’au cœur de notre ville.